<< Retour à l'accueil

Comité de lecture public

RENCONTRE AVEC MATEI VISNIEC

;

Organisée  par le comité de lecture d’Eclats de Scènes

M.V.-Photo-Cato-Leim_web600x400

Régulièrement, le comité de lecture d’Éclats de Scènes organise des rencontres publiques autour de l’œuvre théâtrale d’un auteur.

.

A l’occasion de la représentation* de « L’histoire du communisme racontée aux malades mentaux » de Matéi Visniec, un comité de lecture public est organisé à la Médiathèque de Vaison la Romaine en présence de l’auteur.

.

Trois de ses œuvres sont actuellement disponibles à la médiathèque de Vaison et à la bibliothèque de Villedieu. Chacun peut donc lire ces textes et ainsi venir en discuter avec les membres du comité de lecture, l’auteur et le public présent.

.

Des lectures d’extraits des œuvres de l’auteur viendront ponctuer le débat. Des metteurs en scène, ayant monté des œuvres de Matéi Visniec, participeront également au Comité.

* Spectacle joué dans le cadre des Conviviales
Samedi 21 avril – 19h / Salle Maison Garcia, Villedieu
.

Pour en savoir plus c’est par ici

VAISON LA ROMAINE

> Samedi 21 avril – 15h

Médiathèque

TARIFS

> GRATUIT

.

RENSEIGNEMENTS

> 06 76 61 10 51

Qui peut mieux parler d’un auteur que les personnages qu’il a créés ? Sur le site de Matéi Visniec, ils se présentent ainsi « Nous sommes les personnages de Matei Visniec. Soyez les bienvenus sur les terres imaginaires de ce monsieur dont on sait, en effet, quelque chose !

.

On sait, par exemple qu’il est né dans une ville fabuleuse, au nord de la Roumanie. Il paraît que cette ville, qui s’appelle Radauti, est coupée en deux par une voie ferrée (la ville, mais aussi son cimetière et son âme !), et que cette voie ferrée a été depuis toujours l’axe de symétrie axiologique de notre créateur. »

.

Matei Visniec est né en 1956, en Roumanie, à l’époque de l’utopie communiste version Ceausescu-Ubu-roi. Il découvre très vite dans la littérature un espace de liberté et de résistance culturelle.  Il croit surtout que le théâtre et la poésie peuvent dénoncer la manipulation des gens par les « grandes idées », ainsi que le lavage des cerveaux opéré par l’idéologie.

.

A partir de 1977 il commence à écrire des pièces de théâtre qui circulent abondement dans le milieu littéraire, mais qui restent interdites de création.

.

Devenu auteur interdit, en septembre 1987, il quitte la Roumanie, arrive en France et demande asile politique. Il commence à écrire des pièces de théâtre en français. Entre 1988 et 1989 il travaille pour BBC, et à partir de 1990 pour Radio France Internationale.

.

Après un premier succès aux Journées des Auteurs organisées par le Théâtre les Célestins de Lyon, en 1991, avec sa pièce « Les Chevaux à la fenêtre », Matei Visniec est découvert par de nombreuses compagnies et ses pièces sont jouées à Paris, Lyon, Avignon, Marseille, Toulouse, la Rochelle, Grenoble, Nancy, Nice, etc.

.

A ce jour, Matei Visniec compte de nombreuses créations en France. Une trentaine de ses pièces écrites en français sont éditées (Lansman, Actes Sud-Papier, L’Harmattan, Espace d’un Instant, Crater).

.

Il a été à l’affiche dans une trentaine de pays. Il est devenu, depuis 1992, l’un des auteurs les plus joués au Festival d’Avignon (off) avec une quarantaine de créations. En Roumanie, depuis la chute du communisme, Matei Visniec est devenu l’auteur dramatique vivant le plus joué.

.

Redonnons la parole à ses personnages : « Sur les terres que nous peuplons au nom de l’imagination et des angoisses de ce monsieur, nous racontons… des histoires… En les lisant, vous allez peut-être ressentir certaines émotions… N’ayez pas honte, c’est le but de ce monsieur : plutôt émouvoir que délivrer des messages clairs et fortifiants ».

.

Source : www.visniec.com

Organisé par le Comité de lecture d’Eclats de Scènes en partenariat avec la Médiathèque de Vaison la Romaine, la bibliothèque de Villedieu et la librairie Montfort